Windmill

Greening Our Urban Environments Since 2003

Menu Toogle Image

Archive pour octobre 2015

DecontielogoPremier mandat hors réserve pour l’entreprise autochtone associée au projet Zibi de Windmill

Kitigan Zibi, 8 octobre 2015 – Decontie Construction, le seul entrepreneur général de Kitigan Zibi, a obtenu un contrat de 4,5 M$ d’Hydro-Québec. Le mandat consiste à démanteler la centrale hydroélectrique désaffectée Corbeau, située près de la réserve, dans la région de Maniwaki, au Québec.

Il s’agit du premier mandat hors réserve de l’entreprise; il permettra de créer 20 emplois pour les gens de métier algonquins‑anishinabeg, notamment, des postes de menuisiers, d’ouvriers, de camionneurs, d’opérateurs de pelle, et d’agents de sécurité.

« Kitigan Zibi, comme de nombreuses réserves, affiche un taux de chômage élevé », affirme Andrew Decontie, président et fondateur de Decontie Construction. « Nous sommes très fiers d’apporter de nouvelles occasions et du travail à notre collectivité », dit‑il.

En raison des barrières systémiques, les Algonquins de la réserve et d’autres membres des Premières Nations éprouvent des difficultés à obtenir des certificats de compétence, et ce malgré une scolarité et une expérience de travail amplement suffisantes. Jusqu’à maintenant, les gens de métier algonquins de la collectivité devaient s’en tenir aux emplois liés aux projets de construction au sein de Kitigan Zibi.

Puisque le projet se déroule à proximité de la réserve, et puisque la centrale hydroélectrique se situe sur des terres qui seront bientôt rétrocédées à la collectivité de Kitigan Zibi, la Commission de la construction du Québec (CCQ) a créé une zone administrative particulière, afin de permettre aux travailleurs algonquins‑anishinabeg d’obtenir des emplois créés dans le cadre de ce projet.

« Cette occasion est sans précédent; notre entreprise créera bel et bien des emplois à l’extérieur de la réserve », dit Andrew Decontie. « Grâce à ce contrat, ainsi qu’aux travaux du projet de réaménagement Zibi qui sont sur le point de commencer, nous donnons un élan à notre peuple. Voici là un exemple concret d’autodétermination qui cadre avec la vision de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones », affirme‑t-il.

Les travaux du projet de démolition Corbeau doivent commencer immédiatement et se poursuivre jusqu’au printemps. Le projet est unique en son genre, car Decontie Construction est le principal entrepreneur; il engagera avec deux entreprises non autochtones, soit Milestone Environmental Contracting et DemoPLUS, qui fourniront des services spécialisés, notamment, la décontamination, le désamiantage et l’élimination du plomb.

Les trois entreprises collaboreront également dans le cadre du projet de réaménagement Zibi dont les activités sont sur le point de commencer à Ottawa et à Gatineau. Le projet respectera le même modèle en ce qui concerne le recrutement, l’embauche, la formation et l’attestation de l’effectif algonquin. L’idée de créer une zone administrative particulière semblable à celle du projet Corbeau fait actuellement l’objet de discussions avec la CCQ.

Windmill, une entreprise originaire d’Ottawa, a annoncé cet été qu’elle forgeait un partenariat avec Decontie Construction dans le cadre du projet Zibi. En plus d’effectuer les travaux de restauration et de construction pour ce projet échelonné sur 15 ans et évalué à 1,2 milliard de dollars, Decontie aura le mandat bien précis d’aider les travailleurs algonquins qui souhaitent obtenir les formations et les attestations nécessaires, et de veiller à ce qu’ils respectent toutes les règles et normes du travail afin qu’ils réussissent à se trouver des emplois à l’extérieur de la réserve.

« Ensemble, nous entamons des projets qui procureront des avantages concrets et durables aux générations actuelles et futures d’Algonquins‑Anishinabeg », dit Jeff Westeinde, président de Windmill et un administrateur de Milestone Environmental Contracting. « Il s’agit de créer bien plus que des emplois — ce qui en soi représente une grande réussite. Il s’agit de créer un modèle durable d’emploi et d’autodétermination; un modèle que d’autres entreprises pourront suivre. Il faut repenser l’industrie. Nous souhaitons démontrer qu’il est avantageux de collaborer avec la collectivité algonquine », ajoute‑t‑il.

Au sujet de Decontie Construction Inc.

Decontie Construction Inc. détient un permis d’entrepreneur général (niveau 1.3) que lui a accordé la Régie du bâtiment du Québec. L’entreprise a donc l’autorisation de construire tout type de bâtiment, qu’il s’agisse d’un développement résidentiel ou commercial, situé à l’intérieur ou à l’extérieur de la réserve. Le fondateur, Andrew Decontie, un Algonquin‑Anishinabe de Kitigan Zibi, compte plus de 20 ans d’expérience dans le secteur de la construction. Sa passion pour ce métier et pour le mieux-être de son peuple est ancrée dans son souvenir des membres de sa famille et de sa collectivité qui ont été forcés de quitter le Canada, durant les années 50, 60 et 70, et qui sont partis à la recherche d’emplois aux États-Unis.

Pour obtenir de plus amples renseignements, ou pour demander un entretien, veuillez communiquer avec :

Wanda Thusky
Agente de liaison algonquine
decontieconstruction@hotmail.com
819‑441‑6243

Annie Boucher
613-863-3702
boucher@fusecommunications.ca
@aboucherfuse

Catégories : Blogue, Communiqués, Nouvelles, Nouvelles et communiqués | Comments Off on Decontie Construction de Kitigan Zibi obtient un mandat de 4,5 M$ d’Hydro‑Québec