Windmill

Greening Our Urban Environments Since 2003

Menu Toogle Image

Nouvelles et communiqués archivés

Deux nouvelles communautés algonquines signent des lettres d’intentions, affirment être prêtes à faire des affaires

Gatineau, le 27 avril 2017 – Les camions et les excavatrices de la compagnie algonquine Decontie Construction inc., en provenance de la communauté de Kitigan Zibi Anishinaabeg (KZA), sont sur le chantier de Zibi depuis le début avril afin d’entreprendre les travaux d’assainissement nécessaires en prévision des travaux de construction.

Depuis plus de deux ans, Windmill Development et Dream Unlimited travaillent en partenariat avec Decontie Construction dans le but de surmonter les nombreux obstacles et barrières actuels qui empêchent les travailleurs des Premières Nations de travailler sur le projet Zibi. Ce projet de 1,2 milliard transformera 37,5 acres de terres contaminées en une communauté mixte d’envergure internationale.

Le début des travaux est un jalon important pour ce projet et preuve que le partenariat – unique et sans égal dans cette région – entre le secteur privé et les entreprises, collectivités et gens des Premières Nations donne lieu à des bénéfices concrets.

Decontie Construction et l’équipe de promoteurs s’acharnent depuis 18 mois à munir les travailleurs des certifications nécessaires et les aider à obtenir la formation requise, ainsi que les permis et licences obligatoires pour travailler à Zibi. Plus de 250 travailleurs autochtones ont demandé à ce que leurs noms soient ajoutés à une liste de travailleurs potentiels initiée par Decontie l’année dernière.

Les travailleurs autochtones sont maintenant sur les lieux grâce à la détermination de Windmill, Dream et Decontie ainsi qu’à l’appui et à la volonté de la Commission de la Construction du Québec (CCQ) et des différents paliers gouvernementaux à changer le statu quo et à appuyer le droit des Premières Nations à l’autodétermination. Les discussions avec les gouvernements du Québec et de l’Ontario se poursuivent afin de permettre à plus d’ouvriers des Premières Nations à se joindre au projet, ainsi qu’à garantir une présence importante de la culture Algonquine Anishinabeg à travers cette nouvelle communauté.

 

Les communautés algonquines de Longue-Pointe et Timiskaming signent des lettres d’intentions avec le projet Zibi pour offrir des bénéfices à leurs communautés

Pour donner suite aux ententes avec Pikwàkanagàn et les Algonquins de l’Ontario, c’est maintenant au tour de Longue-Pointe et Timiskaming de se joindre au partenariat avec Windmill et Dream. Les deux communautés ont signé des lettres d’intentions qui décrivent la manière dont le projet Zibi aidera à créer de nouvelles occasions pour les membres de ces communautés, en plus de faire la promotion de la culture et des peuples de Premières Nations dans la région de la capitale nationale tout en tissant des liens plus forts avec leurs communautés.

Zibi est un projet de développement s’étalant sur 37 acres de terrains, situés aux abords de la rivière des Outaouais à Gatineau et sur les îles Chaudière et Albert à Ottawa. Sachant que la région de la capitale nationale est importante pour les peuples des Premières Nations environnants, Windmill et Dream travaillent depuis le début du projet en collaboration avec les communautés Algonquines Anishinaabeg afin de leur offrir des bénéfices concrets.

Bien plus que de seulement offrir des occasions de travail, le projet Zibi se veut un catalyseur de projets et de discussions entourant la culture, le passé, et les peuples des Premières Nations ici dans la région de la capitale nationale. Grâce aux arts, au patrimoine, à l’emploi, à la formation, au mentorat des jeunes et à la reconnaissance formelle que ce site et la région sont sur un territoire Algonquin non cédé, Zibi sera une manifestation authentique et importante de la Nation Algonquin au cœur de la région de la capitale nationale.

 

Citations

Andy Decontie, Président, Decontie Construction : « Lorsque j’ai lancé l’entreprise Decontie, ma vision était de créer des occasions pour ma communauté et mon peuple. Plusieurs membres de ma famille et de ma communauté ont dû quitter le Canada afin de trouver du travail aux États-Unis dans les années 50, 60, et 70. Mais aujourd’hui nous voyons l’impact de notre partenariat avec Zibi : la création d’emplois et d’avantages pour les Algonquins Anishinabeg au cœur de nos terres ancestrales. Voici notre peuple exerçant son droit d’autodétermination en prenant les actions nécessaires afin de combler l’écart économique existant.”

Chef Kirby Whiteduck, Première Nation algonquine de Pikwàkanagàn : « Windmill est le premier promoteur immobilier du secteur qui a approché la communauté Algonquine, et nous croyons que leurs intentions étaient justes et authentiques. Et maintenant nous avons de vraies preuves qui concrétisent leur engagement, offrant de vrais bénéfices pour nos peuples. »

Chef Wayne McKenzie, Première Nation algonquine de Timiskaming : « Nous voyons le projet Zibi comme un pilier sur lequel la Nation Algonquine peut s’unir tout en franchissant la frontière provinciale, ainsi qu’une affirmation que les Première Nations Algonquines de Timiskaming, Longue-Pointe et Pikwàkanagàn sont prêtes à faire des affaires. En voyant des ouvriers Algonquins Anishinabeg sur le site, travaillant à décontaminer les sols, restaurer les abords de la rivière, et à améliorer l’état de la Rivière, nous avons la preuve que ce partenariat avec Zibi est authentique. Il contribuera à l’amélioration de notre économie, notre culture, et notre environnement, tel que mentionné dans la lettre d’intention. »

Jeff Westeinde, président, Groupe développment Windmill : « Depuis le début de ce projet en 2013, notre intention a toujours été que Zibi devienne un exemple à suivre en matière de collaboration avec les Premières Nations dans notre région. Aujourd’hui nous voyons la preuve que cette collaboration porte fruit, tel que promis. En plus des nouveaux partenariats avec les communautés de Longue-Pointe et Timiskaming, nous croyons que nous allons voir une vraie présence importante et tangible dans la région de la capitale nationale. Nous continuons nos efforts envers les communautés Algonquines restantes et les invitons à nous joindre dans ce nouveau modèle de collaboration. »

Daniel Marinovic, vice président sénior, Dream : « C’est un grand honneur pour Dream de participer à ce projet important et transformateur dans notre capitale nationale, qui servira aussi de modèle des partenariats possibles avec nos Premières Nations. C’est un privilège de pouvoir participer dans un projet de telle envergure qui créera non seulement des occasions importantes pour les Premières Nations, mais qui permettra aussi de mettre en valeur le patrimoine et la culture Algonquine Anishinaabeg. »

 

Catégories : Blogue, Communiqués, Nouvelles, Nouvelles et communiqués, Nouvelles et communiqués archivés | Comments Off on Partenariat avec Algonquins Anishinabes donne lieu aux emplois promis à Zibi

Ottawa, le 25 janvier 2016 – Dans le cadre de sa soumission pour le réaménagement des plaines LeBreton, le Groupe RendezVous LeBreton a élaboré une vision audacieuse pour la durabilité, une vision qui transforme ce lieu en l’un des aménagements urbains axés sur la durabilité le plus important de l’Amérique du Nord.

RendezVous LeBreton, appuyé par les Sénateurs d’Ottawa, a élaboré un plan de durabilité fondé sur le cadre One Planet Living; la même norme agressive est adoptée par le projet Zibi de Windmill Development situé à deux pas sur l’île des Chaudières. Situé entre Zibi et l’Ottawa Centre EcoDistrict, le plan de durabilité du GRVL est prêt à créer l’un des plus grands districts urbains, le plus durable en Amérique du Nord, voire au monde.

Guidé par le cadre One Planet Living, le groupe a créé un plan de développement fondé sur dix principes, veillant à ce que le projet soit durable sur les plans social, environnemental et économique. En mettant autant l’accent sur les personnes que sur l’environnement, le GRVL vise à créer une collectivité où il est facile, attrayant et abordable de mener une vie heureuse et saine tout en utilisant une juste part des ressources de la Terre.

« Beaucoup de projets de réaménagement ont tendance à mettre l’accent sur les questions environnementales, comme la réduction des déchets de construction, mais cette équipe a décidé que pour créer un aménagement de calibre mondial, il lui fallait un projet qui soit profitable aux personnes et qui leur permette de sentir qu’elles y sont liées » déclare Steve Dulmage de BuildGreen Solutions, les conseillers du projet en matière de durabilité.

Le GRVL reconnaît qu’il sera difficile de réaliser tous les principes du cadre One Planet pour un projet de cette envergure, mais comme M. Dulmage le fait remarquer : « L’histoire de ce site comprend l’innovation et l’entrepreneuriat; alors, pourquoi ne pas fixer des objectifs ambitieux qui exigeront le même état d’esprit pour y arriver? »

Cette attitude a déjà mené à un certain nombre d’idées novatrices. L’équipe du projet a trouvé un partenaire possible qui pourrait s’assurer que le Centre des événements devient l’un des premiers stades à consommation énergétique nette zéro au monde, et un système de « tuyaux mauves » sera étudié dans le but de réduire la quantité de la précieuse eau du robinet utilisée pour les toilettes à chasse d’eau.

En plus de chercher à obtenir l’appui de One Planet, le plan de durabilité de l’équipe s’engage aussi à atteindre le but fixé par la CCN en ce qui concerne le Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) pour nouvelle construction de tous les nouveaux immeubles. Toutefois, le GRVL va un pas plus loin et s’est engagé à respecter également la norme communautaire de LEED pour l’aménagement des quartiers.

Les initiatives qui démontrent un engagement à l’égard de la responsabilité sociale comprennent le logement abordable planifié, des lieux de rassemblement dynamiques pour les résidents et les visiteurs, des possibilités récréatives par l’intermédiaire du Sensplex et de l’Abilities Centre, et des programmes qui aideront aussi bien les entreprises que les résidents à prendre des décisions plus saines et plus écologiques. Bien sûr, tout commence par l’assainissement des plaines LeBreton, et par la revitalisation d’un site qui peut être transformé d’une friche industrielle en une collectivité qui ajoute de la valeur à l’économie locale et enrichit le tissu social et culturel de la ville.

-30-

À propos de Build Green Solutions

BuildGreen Solutions Inc. se spécialise dans l’intégration des principes de durabilité – environnementale, sociale et économique – à l’aménagement des terrains urbains.
Depuis 1999, BuildGreen Solutions a œuvré à certains des projets les plus innovateurs du Canada : des bâtiments écologiques, des infrastructures durables et des projets de communautés écologiques. En offrant une démarche axée sur les solutions et sur le marché, nous avons permis à nos clients de viser des buts de durabilité ambitieux, mais durables, en intégrant des stratégies et des technologies innovatrices. Parmi ces projets, il y a eu celui de Windmill Development, « Zibi », ainsi que « The Currents » et « The Eddy », tous à Ottawa, puis « Aqua + Vento » à Calgary et « Dockside Green » à Victoria.

À propos de One Planet Living et One Planet Communities

One Planet Living est la vision d’un monde où les gens mènent des vies heureuses et saines dans la limite de leur juste part des ressources de la Terre, laissant la place à la faune et à l’étendue sauvage.
Le cadre One Planet Living est fondé sur dix principes faciles à comprendre touchant des domaines comme le carbone, les déchets, le transport, les aliments et l’eau, et il nous permet de prévoir, d’offrir et de communiquer le développement durable. Le cadre offre une carte de route claire et pratique pour une meilleure manière de vivre et de faire des affaires.

Le projet Zibi de Windmill Development vient d’être nommé dixième communauté One Planet.

Catégories : Blogue, Communiqués, Nouvelles, Nouvelles et communiqués, Nouvelles et communiqués archivés | Comments Off on Des buts de durabilité ambitieux pour le réaménagement de calibre mondial des plaines LeBreton

Ottawa, le 17 novembre 2015

Le groupe de développement Windmill a très bien accueilli la décision claire et catégorique de la Commission des affaires municipales de l’Ontario de rejeter les appels qui ont été déposés lorsque la Ville d’Ottawa a accepté de modifier le zonage afin d’accommoder le projet Zibi.

Windmill a très hâte de poursuivre ses plans et de transformer ces terrains industriels contaminés et interdits en une collectivité des plus durables au monde, et de faire de Zibi un endroit où la culture et l’histoire des Algonquins‑Anishinabeg ne sont pas seulement présentes, mais célébrées.

« Nous sommes heureux de constater que la Commission des affaires municipales de l’Ontario reconnaisse que la Ville et Windmill “ont consulté et mobilisé le public et les Premières nations, et que l’entreprise s’engage à respecter et à intégrer l’histoire et la culture autochtones aux plans de construction proposés” », a affirmé Jeff Westeinde, président de Windmill.

Windmill a également hâte de saisir l’occasion de souligner la riche histoire et l’héritage industriel du site, et de rétablir un accès public aux secteurs riverains des îles et aux chutes Chaudière qu’il sera possible de visiter pour la première fois depuis presque 200 ans.

« Cette décision nous ouvre la voie et nous permet de continuer un important travail pour bâtir la première collectivité One Planet au Canada, un véritable modèle de durabilité, ici, au cœur de la région de la capitale nationale », a dit Rodney Wilts, associé de Windmill, « Nous savons que le projet est très attendu et nous sommes bien décidés à concrétiser notre vision ».

Au cours des quelques dernières années, Windmill a mené le programme de mobilisation le plus inclusif et le plus solide, définitivement dans l’est du Canada, et possiblement dans tout le Canada, entre un entrepreneur privé et les Premières nations, et a ainsi surpassé volontairement le minimum que les lois imposaient. Dans le cadre de son programme de mobilisation primé, Windmill a tendu la main à toutes les collectivités algonquines‑anishinabeg; la majorité d’entre elles n’avaient jamais reçu une invitation ou même une demande pour participer à des consultations sur les questions qui touchent la capitale nationale.

Le groupe Windmill est engagé à bâtir Zibi dans l’amitié avec les Algonquins‑Anishinabeg, et à rendre Zibi le plus bénéfique possible, avec et pour la nation algonquine.

La décision détaillée de la Commission se trouve au lien suivant : Cliquez ici

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du programme de mobilisation entre Windmill et les Algonquins‑Anishinabeg, allez à www.zibi-i-site.ca.

Catégories : Blogue, Communiqués, Nouvelles, Nouvelles et communiqués, Nouvelles et communiqués archivés | Comments Off on Déclaration de Windmill au sujet de la décision de la Commission des affaires municipales de l’Ontario de rejeter les appels contre Zibi

Ottawa, le 27 octobre 2014 – La société Windmill Developments, dont le siège se trouve à Ottawa, prouve une fois encore qu’elle est un chef de file lorsqu’il s’agit de réinventer la façon dont les gens vivent et travaillent au centre-ville d’Ottawa.

Ces visionnaires de la promotion immobilière écologique ont annoncé qu’ils construisent la première et unique tour commerciale en copropriété de classe A au cœur du centre-ville d’Ottawa, à côté de Cathedral Hill, leur immeuble en copropriété résidentiel.

Situés au cœur de l’ÉcoDistrict du centre d’Ottawa, dans la zone d’avant-garde du centre-ville, les immeubles à bureaux en copropriété fourniront aux entreprises et aux sociétés sans but lucratif une occasion unique de constituer un avoir propre avec de l’argent qui se serait sinon évaporé pour payer le loyer pour de l’espace de bureau.

« Nous avons passé beaucoup de temps à examiner les pratiques exemplaires et à imaginer de meilleures façons dont les gens peuvent vivre et travailler », de déclarer Rodney Wilts, partenaire, Windmill Developments. « En fournissant aux entreprises et aux associations professionnelles un moyen de se constituer un avoir propre à l’avenir en étant propriétaire d’un espace dans l’un des quartiers les plus désirables du centre-ville est une solution dont chacun sort gagnant, nous autant que les entreprises. »

Alors que des villes de classe mondiale comme Chicago, New York et Toronto ont fait leur le concept de l’immeuble à bureau en copropriété, la tour à bureaux de 14 étages de Cathedral Hill sera le premier immeuble à bureaux de direction en copropriété d’Ottawa. Ce qui est plus impressionnant encore, c’est que Windmill a l’intention d’en faire l’un des immeubles les plus verts d’Ottawa.

« Comme toujours, nous prenons en point de mire les objectifs de durabilité et de rendement élevés dans le cadre de ce projet, de déclarer M. Wilts. Nous projetons d’utiliser les meilleurs technologies et matériaux, non seulement pour rendre cet immeuble plus sain pour les propriétaires et leurs employés, mais également plus efficace et durable ».

Principales caractéristiques

L’immeuble, qui offrira quelques-uns des panoramas les plus superbes d’Ottawa, notamment la rivière des Outaouais, les collines de la Gatineau, les plaines Le Breton et le projet de réaménagement Chaudière, dont Windmill est l’auteur, proposera également les caractéristiques suivantes :
La conception éconergétique et durable qui est la marque de Windmill, aboutit à une réduction des coûts d’énergie pour les propriétaires, ainsi qu’à un environnement de travail sain pour les employés.

La proximité de commodités comme des restaurants, la Cité parlementaire et des institutions nationales.

Une note de 95 % pour l’accessibilité piétonnière, plus l’un des meilleurs accès de la ville à la plaque tournante des transports en commun, y compris des pistes cyclables et le futur TLR (train léger sur rails).

Des plans d’étage adaptables, des salles de conférence partagées, des douches communes et un stationnement de bicyclettes sécurisé figurent parmi d’autres commodités.

Les prix des unités commencent à 187 000 $. Pour plus de renseignements, visitez le site www.whylease.ca

Événement de lancement
Le public et les médias sont invités à se joindre à Windmill pour le lancement de ce remarquable immeuble à bureaux en copropriété qui n’a pas son pareil :

Le mardi 4 novembre 2014
De 17 h à 19 h 30
Rideau Club, Salon Pearson
99, rue Bank, 15e étage

Pour s’inscrire : www.whylease.ca

Au sujet de Windmill

Windmill est une entreprise visionnaire dévouée à transformer les pratiques de promotion immobilière conventionnelles en veillant à obtenir des rendements écologiques, sociaux et financiers exemplaires dans le cadre de tous ses projets. Chaque projet Windmill est conçu, élaboré et construit de façon à protéger et à améliorer la collectivité locale et notre écosystème. Windmill est le seul promoteur d’Amérique du Nord à avoir obtenu la certification LEED Platinum pour tous ses projets à utilisation mixte. Les projets achevés comprennent The Currents, un centre d’arts de la scène et une tour d’habitation en copropriété moderne dans le quartier Wellington Ouest d’Ottawa, ainsi que Dockside Green, une collectivité durable modèle à Victoria, qui a été nommée l’un des 16 projets immobiliers Climate Positive dans le cadre de la Clinton Climate Initiative.

Pour plus de renseignements :

Annie Boucher
613.863.3702
boucher@fusecommunications.ca
www.whylease.ca

Catégories : Blogue, Nouvelles, Nouvelles et communiqués archivés | Comments Off on Windmill Developments, entreprise visionnaire, construit les premiers immeubles à bureaux en copropriété au centre-ville d’Ottawa
Catégories : Blogue, Nouvelles et communiqués archivés | Comments Off on Consultation communautaire sur le projet d’aménagement des terrains de Domtar

As Canada’s greenest real estate developer, Windmill projects converge their core values of integrity, sustainability and innovation. The ecological and environmental responsibility inherent in our project management approach allowed for the opportunity to participate in Enbridge’s Savings By Design campaign – a building initiative that subsidizes the Integrated Design Process and provides additional incentives for adopting green practices throughout the course of a building’s development. Learn more about this program here: www.savingsbydesign.ca

Using an Integrated Design Process, Windmill engaged a team of sustainability professionals who worked in collaboration to offer creative and innovative designs that partner sustainable structures with contemporary architecture. Inspired to make a difference in our communities, Windmill offers green features and practices in conjunction with the Canada Green Building Council’s LEED Platinum certification status such as innovative heating and cooling systems, tight building exterior (envelope), and quality appliances and lighting fixtures. These elements of design not only help minimize our carbon footprint but offer our homeowners real savings in lower energy bills, proving that the best ecological choices are also good economic choices. With new projects underway in Centretown and Hintonburg, Windmill buyers are sure to be seduced by the neighborhood charms and the modern conveniences of urban living.

Click here for a short video of how the Savings By Design program works and how Windmills’ commitment to a green lifestyle helps build stronger and healthier communities. You can be a pioneer in your community too by making one of Windmills’ spectacular green developments your home.

Catégories : Blogue, Nouvelles et communiqués archivés | Comments Off on Windmill Participates in Enbridge’s Savings by Design Campaign