Windmill

Greening Our Urban Environments Since 2003

Menu Toogle Image

Tag Archives: Algonquins Anishinabeg

Ottawa, le 26 mai 2016 – Windmill Development Group et Dream Unlimited Corp. ( TSX:DRM) saluent la décision de la Cour divisionnaire de l’Ontario de maintenir la décision de la Commission des affaires municipales de l’Ontario, d’autoriser le changement de zonage des îles Chaudière et Albert, afin d’ouvrir la voie au développement du projet de communauté locale Zibi.

« Nous sommes impatients de concrétiser notre vision qui consiste à créer le dixième aménagement respectant le cadre One Planet Communities au monde au cœur de la capitale nationale, a déclaré Rodney Wilts, associé chez Windmill Development. « Nos plans d’aménagement de cette nouvelle communauté ont suscité des réactions extrêmement positives. Zibi deviendra non seulement le point de mire de l’écoquartier de la ville, mais avec le quart du site consacré aux parcs et aux espaces publics, il redonnera accès aux rives des îles ainsi qu’aux chutes des Chaudières pour la première fois depuis près de 200 ans. »

« Avec cette décision, nous pouvons désormais mettre en œuvre en toute confiance nos projets de transformer une grande partie des terrains sous-utilisés au centre-ville d’Ottawa en une des communautés les plus durables au monde », a souligné Jason Lester, vice-président principal, Développement urbain, de Dream.

La démolition sur les rives québécoises du site a déjà commencé pour préparer le site en vue des travaux de construction. Windmill a signé une entente pour l’achat des terrains de Domtar, en décembre 2013. Cette transaction privée marquait le début de la transformation des terrains en un modèle d’aménagement communautaire riverain d’usage mixte, dans une perspective de développement durable.

« Il est très inhabituel pour un promoteur privé dans cette partie du Canada située sur un territoire algonquin qui n’a pas été cédé de consulter de sa propre volonté les membres de la Nation algonquine anishinabeg, et de solliciter leur participation », a déclaré Josée Bourgeois, membre du Conseil Memengweshii , un groupe consultatif algonquin qui conseille le projet sur des questions touchant les intérêts des Algonquins Anishinabeg. « C’est un plaisir de collaborer avec les promoteurs pour veiller à ce que le projet Zibi offre non seulement des débouchés économiques à notre peuple, mais reflète aussi notre culture d’une manière concrète. Je ne me souviens pas d’une autre occasion où une telle collaboration a été possible. »

Les promoteurs tiennent à développer le projet Zibi en amitié avec les Algonquins Anishinabeg.

Pour consulter le texte intégral de la décision de la Cour divisionnaire, cliquer ici.
Catégories : Blogue | Mots-clés : , , , , | Comments Off on La Cour divisionnaire de l’Ontario donne le feu vert au projet Zibi